Menu

Avocat et médiation dans le cadre d’une séparation à Nantes

Lorsque deux époux ou concubins sont en désaccord au moment de la séparation, les tensions peuvent être vives et le ton peut monter très vite : on dit des choses qu'on peut regretter parfois et cela aggrave les tensions, détruit durablement la relation et peut mettre en échec toute discussion amiable.

La médiation est un moyen d'éviter cette escalade et cette spirale du conflit qui détruit aussi bien les parents que les enfants et tout leur entourage.

Pour pouvoir passer cette étape de la séparation le plus sereinement possible et continuer sa vie ensuite sans amertume, la médiation est un processus adapté qui peut être mis en place à tout moment, dès qu'une tension trop forte existe.

La médiation peut concerner aussi bien les raisons de la séparation, que les décisions à prendre pour les enfants ou le partage des biens : tous les sujets peuvent être abordés de la même manière.

Un processus de médiation accompagné de votre avocat à Nantes 

  • Quand vous avez choisi votre médiateur, vous prenez rendez-vous et il vous sera expliqué comment s'organise une médiation, soit le déroulement matériel et les objectifs sur la relation et le problème rencontré ;
  • Un courrier est ensuite envoyé à l'autre partie pour lui proposer la médiation : il ou elle a le droit de refuser ;
  • Si l'autre partie accepte, le médiateur reçoit chacun individuellement pour faire connaissance et comprendre la situation, le contexte, les relations, le problème rencontré ;
  • Après ces entretiens individuels, le médiateur reçoit les deux personnes en même temps et le travail de médiation commence ;
  • Il faut compter environ 3 rendez-vous en commun pour comprendre la relation, la problématique cachée, en discuter, tenter de la résoudre et trouver une solution dans le cadre de la séparation.

Contactez-moi

Issue du processus de médiation

  • Si l'autre partie ne répond pas au médiateur ou refuse, le médiateur vous remettra une attestation prouvant que vous avez fait la démarche : si vous souhaitez saisir un juge ensuite, vous pourrez lui donner cette attestation qui prouve votre volonté d'apaisement ;
  • Si la médiation échoue et qu'aucune solution n'est trouvée, le médiateur remettra à chacun une attestation prouvant que vous avez tous deux fait la démarche : là aussi elle pourra être donnée au juge si besoin ; 
  • Si la médiation réussit et qu'un accord est trouvé, vous pourrez rédiger une convention parentale : le plus sérieux sera de vous faire aider par un avocat. Cette convention pourra être homologuée par un juge, mais ce n'est pas obligatoire ;
  • Si vous avez déjà une décision rendue par un juge, cette proposition de médiation sera obligatoire avant de saisir à nouveau le juge (voir article sur la médiation obligatoire à NANTES) ;
  • Il peut arriver que la médiation serve seulement à dénouer une tension passagère, mais sans qu'une décision précise soit concernée. Dans ce cas, le processus de médiation vous aidera à retrouver la paix et une bonne relation entre parents, ce qui est essentiel pour le bien être de vos enfants.

 

Pour toutes ces étapes, votre avocat est là pour vous en expliquer le déroulement, les implications et vous aider dans vos démarches, notamment en vous conseillant si un accord est possible.

N'hésitez pas à écouter les épisodes du podcast qui détaillent ces notions pour vous éclairer (Google podcast ou  Apple podcast).

Contactez-moi

Consultez également :